warning icon
YOUR BROWSER IS OUT OF DATE!

This website uses the latest web technologies so it requires an up-to-date, fast browser!
Please try Firefox or Chrome!

Une femme qui entame sa ménopause doit être prête à vivre des modifications majeures dans son corps : chute hormonale, bouffées de chaleur, relâchement des muscles, prise de poids, modification du périnée, etc.

Le périnée est un muscle qui se situe sur la paroi inférieure du pelvis. Sa structure est différente chez l’homme et chez la femme. Pour la femme,  Il est primordial et important de protéger son périnée à des étapes importantes de sa vie (grossesse, accouchement, ménopause). Si les premiers troubles périnéaux liés à la ménopause apparaissent, il est nécessaire de consulter un professionnel de la santé.

Comment s’occuper de son périnée ?

Pour agir d’une manière curative et préventive, il est conseillé de faire attention à la santé de votre périnée à l’approche de la ménopause.

Pour éviter les effets négatifs de la ménopause : incontinence, perte de libido, relâchement général des muscles périnéaux…, il est recommandé de faire une rééducation périnéale.

De nombreux dispositifs sont faits pour contrôler son périnée, certains dispositifs sont même pris en charge par l’assurance maladie.

La rééducation périnéale consiste à renforcer le muscle du périnée et mettre le point sur les habitudes urinaires.

La rééducation périnée avec une sonde

Une stimulation électrique de basse fréquence permet de ressentir une contraction périnéale. L’électrostimulation permet de réveiller les muscles, l’évaluation de ces contractions se fait avec un écran de contrôle. Beaucoup de marques proposent des appareils conventionnés par l’Assurance maladie.

Exercices conseillés pour une rééducation réussie

Pour entretenir votre périnée, il est conseillé de pratiquer quotidiennement des exercices de renforcement périnéal seul à la maison.

Il est recommandé d’adopter une bonne posture du bassin qui doit être  basculé vers l’arrière. Il est aussi important d’adopter une bonne respiration abdominale : gonfler l’abdomen puis les poumons en inspirant par le nez puis laisser sortir l’air en rentrant le ventre.

Certaines femmes pensent que l’activité sexuelle s’arrête avec la ménopause ce qui est totalement faux, il faut continuer à avoir une activité sexuelle régulière.

 

 

 

 

loading
×