warning icon
YOUR BROWSER IS OUT OF DATE!

This website uses the latest web technologies so it requires an up-to-date, fast browser!
Please try Firefox or Chrome!

Atteindre un ventre plat peut parfois sembler un exploit impossible, surtout lorsqu’on est fainéant et pas trop sportif.

Qu’il s’agisse de choix alimentaires ou d’habitudes de vie, avoir un ventre tonique et tendu peut sembler hors de portée, peu importe ce que vous faites. Si vous en êtes à votre nième tentative de régime alimentaire mais sans succès, il est peut-être temps d’envisager d’autres options.

Non, ce n’est pas un autre régime à la mode, ni un autre engouement pour l’exercice. La solution que nous proposons est un peu plus permanente que cela : la liposuccion au vaser ou vaser lipo (lipolyse laser).

Liposuccion vaser : qu’est-ce que c’est ?

Vous avez entendu parler de la liposuccion laser, mais qu’est-ce que c’est ?  Cela peut sembler un peu étrange pour vous, alors laissez-nous le décortiquer pour vous. La liposuccion au laser, ou amplification par vibration de l’énergie sonore, est en fait une forme de liposuccion avec une différence essentielle : elle est moins invasive que la liposuccion conventionnelle.

Comme la liposuccion, elle permet d’éliminer les graisses non désirées, mais elle se fait par différentes méthodes. Donc, si vous envisagez l’une ou l’autre de ces options pour obtenir ce ventre plat, assurez-vous d’être clair et précis lorsque vous en parlez à votre médecin.

Vaser Liposuccion : comment ça marche ?

La vaser lipo utilise la technologie ultrasonore pour liquéfier les cellules graisseuses indésirables, et les décomposer avant qu’elles ne soient aspirées hors de votre corps entièrement. Cette technique facilite en fait l’élimination de la graisse, en particulier dans les zones où la quantité de graisse est plus importante ou plus dense.

De nos jours, les progrès technologiques ont également permis de pratiquer la liposuccion vaser pratiquement n’importe où sur votre corps. Les zones les plus populaires incluent les bras, le ventre et la taille, bien qu’il ait été noté qu’il y a eu des cas où la vaser lipo a été demandée pour des zones telles que le cou, les seins, les genoux, les chevilles, le dos et la poitrine.

Le résultat final ? Une forme ciselée, plus profilée et définie, selon la zone pour laquelle vous avez demandé votre liposuccion douce.

Le Vaser-Lipo présente également plusieurs avantages par rapport à la liposuccion classique. Par exemple :- Elle peut se faire sous anesthésie locale.

– Elle présente un risque minimal de saignement, d’ecchymoses et d’inconfort.

– Cela implique une récupération plus rapide avec moins de temps d’arrêt.

– Elle stimule la production de collagène, ce qui se traduit par une peau plus ferme.

Vaser liposuccion : qui est le bon candidat ?

La Vaser liposuccion convient à toute personne qui remplit un ensemble de critères :

– Adultes à moins de 30% de leur poids idéal.

– Idéalement, les adultes ont une peau ferme et élastique et un tonus musculaire.

– Adultes avec une bonne qualité de peau.

– Personnes en bonne santé ne souffrant d’aucune maladie ou condition médicale mettant leur vie en danger

– Non-fumeurs

Cette procédure est en fait fortement recommandée pour les personnes qui cherchent à le faire :

– Perdre quelques centimètres autour des cuisses, des hanches ou de la taille.

– Resserrer la peau relâchée à la suite d’une perte de poids naturelle

– Ajoutez de la définition à votre corps sans perdre du poids.

Liposuccion vaser : quelles sont les contre-indications ?

Il y a certains candidats qui ne sont aptes pour ce type de traitement esthétique :

– Femmes enceintes ou qui allaitent

– Personnes ayant une mauvaise élasticité de la peau

– Les personnes obèses recherchant cette procédure comme une panacée

– Les personnes qui prennent des médicaments qui affectent le métabolisme de l’anesthésique.

– Les personnes qui prennent des médicaments qui augmentent le risque de saignement, comme les anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Liposuccion vaser: quels sont les risques ?

Les patients ont tendance à ressentir moins de douleur et moins d’effets secondaires avec la liposuccion au vaser.

Cependant, dans certains cas :

– Des caillots de graisse ou de sang peuvent se former et migrer vers les poumons pour causer de graves maladies.

– La perte de liquide peut entraîner une tension artérielle basse, des brûlures par friction et une accumulation de liquide.

Vaser liposuccion : comment s’y préparer ?

Cela dépend des instructions que votre médecin esthétique vous a données. La plupart d’entre eux vous recommanderaient de suivre un régime alimentaire sain et de boire plus d’eau au moins une semaine avant l’intervention. Évitez toutefois les suppléments d’huile de poisson, d’ail, de gingembre… et assurez-vous de vous tenir au courant de toute complication potentielle qui pourrait en découler.

Il est également recommandé aux fumeurs d’arrêter de fumer au moins six semaines avant l’intervention esthétique. Toutes les personnes doivent également éviter les médicaments anticoagulants, les multivitamines et les suppléments au moins deux semaines avant votre liposuccion au vaser à Singapour afin de minimiser les saignements.

Liposuccion vaser : que se passe-t-il pendant l’intervention ?

La liposuccion au laser commence par l’injection d’un anesthésique dans la zone à traiter. Une fois cela fait, les chirurgiens pourront passer à l’étape suivante : l’utilisation des sondes ultrasonores Vaser.

Les sondes ultrasonores vaser seront insérées dans les tissus adipeux pour les décomposer en douceur à l’aide de la technologie ultrasonore susmentionnée, en les émulsifiant afin qu’elles puissent être facilement éliminées lorsqu’elles sont aspirées par une canule (un tube de petite section). Et une fois que tous les dépôts de graisse nécessaires ont été enlevés, vous êtes à peu près prêt à partir !

Vaser Lipo: quand puis-je m’attendre à des résultats ?

Les résultats sont instantanés, bien que les zones traitées puissent sembler gonflées au début. Vous pouvez vous attendre à attendre environ trois mois pour que les résultats finaux s’installent.

Liposuccion vaser: que se passe-t-il si je prends du poids après l’intervention ?

Il est fortement recommandé de maintenir votre poids après avoir subi une liposuccion vaser à Singapour, afin d’assurer une efficacité maximale de l’intervention.

Cependant, vous pouvez être assuré que le corps ne produit pas de nouvelles cellules graisseuses après la puberté, ce qui signifie que tant que le gain de poids n’est pas significatif, il n’y aura pas beaucoup d’effet.

loading
×