Les jeunes romandes en Turquie : pourquoi ?

La chirurgie esthétique, autrefois réservée à une caste, est désormais à la portée de tous. Grâce au développement du tourisme médical et à la promotion de la pratique de la chirurgie esthétique par les influenceurs, ce n’est plus un tabou. En plus, des séjours médicaux pas chers sont proposés en Turquie et ailleurs dans le monde à des patientes de plus en plus jeunes et qui ne peuvent pas se payer une intervention de chirurgie esthétique en Suisse.

L’intérêt de la télé pour la chirurgie esthétique

Devenue un phénomène planétaire, la chirurgie esthétique intéresse tout le monde et donc les médias. Ainsi, on a pu voir depuis un certain temps l’intérêt porté à la chirurgie esthétique par les programmes télé. Dans le reportage suivant, diffusé sur RTS, les journalistes ont essayé de comprendre pourquoi les jeunes femmes romandes font de la chirurgie esthétique. En effet, on y constate l’ampleur de la chirurgie esthétique de plus en plus pratiquée chez les jeunes patientes qui, autrefois, intéressait les patientes dépassant la cinquantaine qui souhaitaient éliminer les rides et retrouver une seconde jeunesse.

Pourquoi la chirurgie esthétique intéresse de plus en plus les jeunes ?

La chirurgie esthétique propose, de nos jours, des interventions et des techniques moins invasives pour sculpter la silhouette. Par des techniques telles que le lipofilling, le coolsculplting ou liposuccion douce par le laser, il est possible de sculpter sa silhouette. Le lipofilling, par exemple, permet de prendre la graisse des zones qui contiennent un excès adipeux pour la greffer dans des zones comme les seins et les fesses.

Sous l’influence des personnalités publiques, l’image est devenue très importante pour tout le monde. Surtout pour les jeunes filles qui assument le fait de vouloir s’assumer à travers leurs physiques. Elles n’hésitent pas à faire des augmentations mammaires, des injections de botox aux lèvres ou encore une augmentation du fessier. Tout est permis pour sculpter sa silhouette et son visage.

La patiente suivie lors de l’émission

Comme vous avez pu le voir, la patiente suivie est une jeune employée de restauration romande. Jennifer a opté pour le tourisme médical avec Medespoir pour réaliser une augmentation mammaire en Turquie. Son objectif était de reprendre confiance en elle par la pose d’implants mammaires.

Accompagnée de son compagnon, elle a fait part à la journaliste son désir de se faire sculpter la silhouette par un lipofilling, une liposuccion et une augmentation mammaire. Elle a ainsi fait d’une pierre deux coups ou trois à vrai dire. Lors d’un même séjour, elle a réalisé trois interventions de chirurgie esthétique et le tout beaucoup moins chers qu’en Suisse. Elle est rentrée au bout d’une semaine toute contente de sa nouvelle apparence. Une poitrine plus grosse, un tour de taille plus fin et des fesses redessinées.