La liposuccion 360

Autant que les exigences des patients à la chirurgie esthétique, et en particulier à la liposuccion, augmentent autant que les techniques évoluent. Les techniques de la liposuccion évoluent pour satisfaire les patients de plus en plus nombreux. Ces derniers cherchent à avoir une meilleure silhouette corporelle, et les professionnels de la chirurgie esthétique essaient de toujours les satisfaire. Voilà pourquoi une nouvelle technologie de la liposuccion est apparue. Il s’agit de la liposuccion à 360 degrés.

liposuccion 360 Paris

En quoi consiste la liposuccion 360 ?

Normalement, la liposuccion classique ne peut supprimer qu’une quantité limitée de la graisse d’un corps humain. Pour cette raison, la technique de chirurgie esthétique de la liposuccion a évolué. Et après la liposuccion vaser voilà qu’apparaît cette nouvelle technique de liposuccion qu’est, en l’occurrence, la liposuccion à 360 degrés.

Il s’agit, là, d’une opération qui permet d’arriver, au final, à une modification drastique de la silhouette d’une personne. Elle est particulière parce qu’elle réalise une combinaison spéciale. C’est une combinaison de plusieurs opérations de liposuccion. Il y a, en même temps, une liposuccion du ventre, des flancs de la culotte de cheval et du dos. Ces multiples opérations de chirurgie esthétique de liposuccion permettent, ensemble, de produire des courbes plus harmonieuses, en sablier.

A l’opposé à la liposuccion classique, la liposuccion à 360 degrés est une technique plus complète. Elle est pratiquée sur toute la ceinture abdominale. Elle permet, de ce fait, d’arriver à sculpter une silhouette plus harmonieuse et affinée sous tous les angles de vue.

Cette technique de liposuccion à 360 degrés touche l’ensemble de la section médiane. Cette dernière contient l’abdomen, les hanches, les poignées d’amour et notamment, le dos. Étant donné que la liposuccion 360 est une technique évoluée, elle inclut la liposculpture. Dans ce cas, le chirurgien doit, également, intervenir sur les dépôts graisseux restants pour arriver à une silhouette belle et courbée.

 

Obtenir un devis gratuit​

 

A qui s’adresse la liposuccion à 360 degrés ?

Le bon candidat est le candidat réaliste qui sait à quoi s’attendre. En effet, un bon candidat est un candidat qui s’attendra à des résultats réalistes et non pas fantaisistes. Il doit, notamment, respecter quelques critères de candidatures.

En premier lieu, il doit avoir un poids modéré. Donc, il ne doit pas être en surpoids exagéré. Sa peau doit être saine et ayant une élasticité acceptable selon l’avis du chirurgien. Le candidat doit savoir qu’il ne peut éliminer que les dépôts de graisse impossible à éliminer à l’aide du régime alimentaire et de l’activité sportive. Enfin, et la condition pas de moindre, le candidat doit jouir d’une excellente santé.

A la fin, il y a la question de l’âge. Autant que le patient soit moins âgé autant que l’intervention a des chances de mieux réussir. Il est là une question d’élasticité de la peau, car autant que l’âge avance autant que cette dernière diminue.

Déroulement de la liposuccion à 360 degrés

Le chirurgien plasticien démarre son travail, de liposuccion à 360 degrés, par la pratique de petites incisions sur des zones spécifiques. Ensuite, il procédera à injecter une solution tumescente pour qu’il puisse supprimer les graisses. De cette façon, il facilitera la contraction des vaisseaux sanguins pour arriver, ainsi, à circonscrire les pertes des flux sanguins. Pour finir, le chirurgien procédera à détacher la graisse à l’aide d’une canule.

Il s’agit là d’un outil chirurgical spécialement préparé pour ce travail. Cet outil doit être attaché à l’appareil d’aspiration. Cet attachement facilitera le retrait des graisses et cause moins de gonflements et de blessures.

Pour réaliser une telle opération de liposuccion à 360 degrés, le chirurgien a besoin d’un temps suffisant pour l’élimination des dépôts graisseux. La nature de la technique à utiliser intervient, également, dans le temps imparti à l’intervention de liposuccion à 360 degrés.

Vient, ensuite, la lipoaspiration qui exige des étapes pour supprimer la graisse. De ce fait, le temps de toute l’opération peut être allongé à quelques heures.

L’intervention n’en est pas finie à ce stade. Bien au contraire, le chirurgien a besoin, en plus, de beaucoup plus de temps pour tendre la peau du patient. Il doit, également, créer la forme de la silhouette parfaite au patient. A la fin, il procédera à pratiquer des points de suture, selon la taille des incisions qu’il a, déjà, réalisée. Néanmoins, il est possible que le chirurgien laisse les incisions ouvertes pour guérir plus vite.